Depuis le début de la crise sanitaire que nous subissons, beaucoup d’nformations circulent, certaines intéressantes, des projets qui se mettent en place ainsi que beaucoup d’actions citoyennes intéressantes.

Néanmoins nous voulons tirer la sonnette d’alarme sur les bruits de la rue, les informations et certaines croyances qui circulent au moins auprès des plus précarisés de notre pays.

En effet, si certains pays d’Europes ont instauré le gel voire la suppression des loyers pendant la période du confinement, comme en Allemagne ou aux Portugal. Il n’en est rien en Belgique, il y a bien des pétitions et des demandes de renseignements qui circulent sur les réseaux sociaux pour soutenir ces idées.

L’information circule mal surtout auprès des plus fragilisés qui retiennent ce qu’ils croient avoir compris d’une information qu’ils ont tronquée ou qu’ils croient valable en Belgique qu’ils ont éventuellement entendue sur des chaînes d’information étrangères.

Si plusieurs associations belges réclament le gel total ou partiel ou même la suppression des loyers pendant la crise, il faut savoir que ce ne sont toujours actuellement que des demandes et des propositions. Actuellement, de nombreuses familles nous posent la question, nous citons : « Ce mois on a le droit de pas payer notre loyer vu qu’on peut pas travailler » ou encore « on a droit de pas payer son loyer pendant le coronavirus »

Si une telle initiative est prise de sa propre résolvance cela engendrera tôt ou tard des problèmes de poursuite et d’expulsion…

IL EST GRAND TEMPS DE CLARIFIER LE PROPOS ET DE RAPPELER LES RISQUES ENCOURUS D’UNE TELLE INITIATIVE.

Notre association va interpeller la Première Ministre à ce sujet avant qu’il n’en résulte des drames.

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0
Facebook