DERNIERE NOUVELLE DU
DIMANCHE 5 AVRIL

Ce vendredi 3 avril, le Front SDF, l’asbl Benoit et Michel et Belgique Info SDF avec le soutien de l’Union Bruxelloise des SDF ont diffusé une pétition qualifiant le Parc Astrid de “Camping de la Honte”. Nous nous basions sur des infos recueillies sur place par des personnes qui venaient régulièrement depuis le début, mais les dernières infos dataient du Jeudi 2 et vendredi 3 avril.
Depuis, le Hall des Expo est ouvert, le camion douche est présent, les repas assurés et une solution sera bientôt trouvée pour recharger les GSM !
Nous allons bloquer la pétition en question en espérant que la situation pourra encore s’améliorer et nous resterons attentif à la situation au parc Astrid.

Au contraire d’autres villes de Belgique, la ville de Liège a choisi de prioriser la lutte contre la contamination au détriment du confort, car au camping les personnes sont en plein air… et les personnes ayants des symptômes sont confiné depuis hier au Hall des Foires.

Dites à vos amis que vous avez signé la pétition.

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0

Depuis plusieurs semaines les SDF liégeois sont « logés » sous tente dans le parc Astrid à coté du Hall des foires.

Nous assistons à plusieurs contradictions entre les dires de la ville de Liège et la réalité de terrain.

Un seul point d’eau pour toute la population recensée sur le site et des associations dépassées qui manquent de tout. Un point douche avec obligation de prise de rdv, pas de camion de l’armée comme annoncé. Quant aux 3 repas par jour, c’est aléatoire. Ils ne sont pas organisés par la ville de Liège mais bien par le monde associatif.

Nous sommes contre le confinement sous tentes et demandons aux instances politiques en place à la ville de Liège, Monsieur le Bourgmestre, d’agir rapidement afin que cesse cette situation et que nos amis SDF soient pris en charge dans une structure plus adaptée.

Le hall des foires est vide et pourrait accueillir bon nombre de personnes dans des conditions sanitaires satisfaisantes.

De même, nous souhaitons que les personnes malades ou présentant des symptômes soient placées en isolement dans un hôtel réquisitionné/loué pour la cause.

La majorité de ces derniers sont vide, la place ne manque pas.

La plupart des grandes villes belges fonctionnent de cette façon depuis plusieurs semaines, sans accrocs.

Nous attendons une réaction fortes et rapides de nos dirigeants.

Notre demande est soutenue par plusieurs associations de terrain qui souhaitent garder l’anonymat.

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0
Please follow and like us:
Facebook