Jobs étudiants et RIS : quelques choses à savoir 

– Vous n’êtes pas obligé de TROUVER un job pendant les vacances, vous êtes obligé de prouver que vous en avez cherché (sauf raisons de santé ou d’équité)

– Le  CPAS ne PEUT PAS vous retirer un mois de RIS (voire deux dans certains cas) pendant les vacances d’été si vous n’avez de job étudiant

– En cas de cohabitation de l’étudiant avec un ou les deux parents, le CPAS PEUT tenir compte des revenus du job étudiant, et diminuer en conséquence voire retirer le RIS aux parents. C’est facultatif, c’est-à-dire que le CPAS n’est pas obligé légalement de le faire. Si ça vous arrive, contestez la décision du CPAS. Un job étudiant n’est pas destiné à assurer la subsistance des parents ou des frères et soeurs mineurs d’âge encore à charge des parents. 

– Les revenus des jobs de vacances uniques doivent être pris en compte pour la période pendant laquelle ils portent. Si vous avez travaillé du 1 au 15 juillet, le salaire doit être pris en compte pour cette période et non étalé sur tout le mois de juillet. De nombreux rapports d’inspection le rappellent aux CPAS. Cela peut faire une grosse différence pour l’étudiant.

Les gosses de riches jobbent pour se faire de l’argent de poche.
Les enfants de pauvres n’ont à être obligés de travailler pendant les vacances pour assurer la subsistance de leurs parents. Ni la leur, d’ailleurs. Le revenu d’un job étudiant permet tout juste de faciliter l’accès aux études et faire face aux frais scolaires. 

Etudier, c’est un job à temps plein !

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0
Please follow and like us:
Facebook