Décidément le problème de radiation d’office ou de domiciliation est plus large que prévu.

Dans son n° de juin 2019, LST Namur relève plusieurs cas de difficultés pour des jeunes de se domicilier à Namur. En effet, au bureau de la population, l’employé exige la fiche de salaire ou des preuves de revenus avant d’accepter de domicilier ces jeunes. Plusieurs cas sont ainsi révélés. La revue se pose la question de savoir le pourquoi de cette exigence inconnue jusqu’à présent. Serait-ce de la même source que le règlement anti-mendicité ?

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0
Please follow and like us:
Facebook